Histoire


HISTOIRE DE LA CONFEDERATION

L’idée de constituer une association entre les fédérations d’escrime des pays qui bordent la Mer Méditerranée, naquit au début des années quatre-vingt-dix.
Le promoteur avait été Alberto Pellegrino, à l’époque vice-président de la fédération italienne. Il avait eu une série de rendez-vous avec nombreux présidents des fédérations africaines. Ces derniers avaient contacté Pellegrino dans le but de mettre en place des conventions avec la fédération italienne, visant à obtenir une assistance dans le domaine de la préparation des techniciens.
L’idée de donner le jour à une confédération prévalut, et la naissance de cette dernière fût évoqué à l’occasion des Jeux de la Méditerranée de Bari en 1997.
Pellegrino avait été champion olympique à l’épée à Melbourne et Rome. Il était lié de toute son âme, à la bande côtière de l’Afrique du Nord, car il était né à Tunis et il parlait l’arabe, même s’il venait d’une famille sicilienne d’origine et avait vécu en France, avant de s’établir en manière définitive à Milan.
Malheureusement Pellegrino mourut en 1995, et l’idée allait se loger dans un tiroir.
Beaucoup d’années se sont écoulées avant que Giorgio Scarso, à l’époque président du Comité d’Organisation des Championnats Mondiaux Cadets et Juniors programmés à Trapani, en 2003, caressa de nouveau cette idée. Il voulait que l’organisation ainsi que le déroulement soient vécus comme un moment important. Giorgio Scarso prit de nouveau les choses en main de manière efficace. La fédération italienne fut intéressée de plus en plus et les pays du Maghreb ont collaboré afin d’ordonner une assemblée constituante.
M. René Roch, président de la F.I.E., lui-même salua, avec plaisir, l’initiative et autorisa que la constitution de l’organisme se fasse le 8 avril 2003 (jour de repos), au milieu des championnats du monde.
La date officielle de la naissance de la CONFEDERATION MEDITERRANEENNE D’ESCRIME fut donc le 8 avril 2003.
Le lieu de l’assemblée constitutive fût Marsala, une ville très chère aux italiens car à peu près un siècle et demi-avant, après le « débarque des Mille » l’épopée garibaldienne, qui portât à la naissance de la nation italienne en joignant la population de la péninsule entière sous le Royaume de Savoie, avait eu son début exactement à Marsala.
L’Assemblée fût présidée par René Roch et tenue par Lioniero del Maschio qui, juste après l’approbation des statuts et la signature des actes, fût élu, à l’unanimité, premier président de la Confédération.

 

 

René Roch et Lioniero del Maschio pendant l’Assemblée Générale de Marsala

L’acte constitutif fut signé par les représentants de onze pays méditerranéens : Algérie, Chypre, Egypte, Espagne, France, Grèce, Malte, Italie, Principauté de Monaco, Tunisie et Turquie.
Aux Comité Exécutif les élus furent Abderrahmane Lamari de l’Algérie, vice-président, Mohamed Abdallah, de l’Egypte, Dimitris Kontos de la Grèce, Marco Antonio Rioja de l’Espagne et Abdelaziz Zouari de la Tunisie. Le Secrétaire Général nommé fût Serge Plasterie de la France et le trésorier Cemal Burnaz de la Turquie.
La Confédération doit à ce groupe de passionnés qui a su transformer les idées initiales, à l’époque assez nébuleuses, dans une réalité à laquelle aujourd’hui les pays adhérents reconnaissent une grande capacité de coordination et de fonctionnement.
Les pays qui composent la Confédération sont au nombre de quinze, puisque la Croatie, le Maroc, la Serbie et Saint Marin se sont ajoutés aux autres. Presque la totalité des pays du bassin, dans lesquels l’escrime est organisée en fédération sportive, adhèrent, donc, à la Confédération.
Après la constitution et la première brève réunion, le comité exécutif de la confédération eu sa deuxième réunion à Istanbul, sur aimable invitation de M. Bulbul, président de la Fédération Turque. Une réunion historique avec des décisions importantes qui ont eu une incidence profonde sur la vie de la confédération.

 

Les membres du Comité Exécutif se promènent à Istanbul avec le président turque M. Bulbul

Troisième réunion à Tunis. A cette occasion le règlement pour le déroulement des Championnats de la Méditerranée fût édité. Le comité décida pour leur début à Istanbul en 2004 que les championnats seraient ouverts aux athlètes de –18 ans (cadets et juniors premières années).

 

 

Les membres du Comité Exécutif à Tunis

A Tunis le comité exécutif de la confédération fut reçu par le ministre du sport M. Abderrahim Zouari.

 

Le président Lioniero del Maschio avec le ministre tunisienne au sport, M. Abderrahim Zouari

L’année 2004 s’ouvrit avec le déroulement des premiers Championnats Méditerranéens. Dix pays présents à Istanbul dans un cadre digne d’applaudissement, avec des compétitions d’intérêt indubitable.
A Istanbul la première assemblée générale ordinaire eu lieu et M. Roch, président F.I.E. fut présent avec les représentants de l’Algérie, l’Egypte, l’Espagne, la France, la Grèce, l’Italie, Monaco, le Portugal, la Tunisie et la Turquie. Tout le monde voulut donner son appréciation au travail qui avait été fait pendant la première année de vie de la confédération.

 

L’Assemblée Générale de Istanbul

La réunion suivante du comité exécutif se déroula à Malte. Le président del Maschio désirait que les membres du comité prennent contact avec chaque fédération afin de mettre en évidence la réalité dans l’organisation de l’escrime à l’intérieur des différents pays qui adhérents à la confédération. Malte représenta une expérience tout à fait positive : à partir de ce moment la participation des maltais à la vie de la confédération et aux championnats s’est développée de plus en plus.

 

Le Comité Exécutif de la Confédération réuni à Malte

Une autre séance se déroula à Paris, en décembre, à la veille du congrès électif de la F.I.E.. La réunion fut dédiée entièrement aux rapports avec la Fédération Internationale et les autres Confédérations de Zone.

 

Le président del Maschio au dîner de gala

Au début du 2005, à cause de certaines difficultés liées au Ministère du Sport de son pays, la fédération tunisienne dut renoncer à l’organisation des championnats méditerranéens, organisation qui avait été donné par l’Assemblée Générale de l’année précédente. Une réunion du comité exécutif fut convoquée d’urgence au Caire pour prendre les décisions nécessaires. Le président égyptien M. Abdallah, d’un geste de grande compréhension, compte tenu des difficultés du moment, proposa que l’Egypte organise les championnats malgré le peu de temps mis à sa disposition pour préparer l’évènement.

 

Le Comité Exécutif de la Confédération réuni au Caire

Championnats et Assemblée Générale se déroulèrent donc au Caire deux mois plus tard. L’organisation, bien que rapide, fut excellente d’un point de vu technique et distinguée dans les rapports, selon l’habitude du président Abdallah. Le président Roch, empêché pour la concomitance d’une réunion du comité exécutif de la F.I.E., fut représenté, à l’occasion, par Mario Favia.

 

Le Comité Exécutif de la Confédération réuni à la veille des Championnats

Le comité exécutif se réunit comme à son habitude la veille des championnats et de l’assemblée.
A cette dernière les représentants de l’Espagne, la France, l’Italie, la Grèce, la Turquie, l’Egypte, Malta, la Tunisie, le Maroc et la Serbie furent présents.

 

Le dîner de gala sur un bateau en croisière sur le Nil

L’assemblée prit un certain nombre de décisions importantes, parmi lesquelles la période définitive du mois de janvier pour le déroulement des Championnats Méditerranéens.

 

 

 

L’Assemblée Générale au Caire

La réunion suivante du Comité Exécutif se déroula en Italie, à Modica, sur l’aimable invitation du président M. Giorgio Scarso.
La réunion se fît dans la ville sicilienne ou le président Scarso réside et dans laquelle il a fondé et dirige un des clubs d’escrime les plus importants dans le panaroma juvénile italien. Elle se déroula dans le cours d’une semaine dédiée à l’escrime internationale avec un thème de fond : « Le sport comme possibilité de dialogue entre les cultures méditerranéennes ».
Au cours de la réunion, une commission d’arbitrage fût crée afin d’établir le programme de Hammamet 2006. L’accueil de l’adhésion de la Serbie et Monténégro fût également décidé.

 

La réunion du Comité Exécutif à Modica

Le président M. del Maschio e le maltais Formosa au rendez-vous international

A la fin de l’année 2005 la Fédération italienne organisa un stage à Lignano Sabbiadoro. Un grand moment pour la Confédération, parce qu’au stage plus de cent athlètes et seize techniciens des fédérations méditerranéennes furent présents. Une grande fête du sport qui enregistra la présence d’athlètes d’Espagne, Maroc, Tunisie, Egypte, Grèce, Serbie/Monténégro, Croatie, Slovénie, Malte et Italie.

 

Les participants au stage de Lignano Sabbiadoro

La troisième édition des Championnats se déroula, comme prévu, en Tunisie, à Hammamet, en janvier 2006 et se tînt dans le même temps l’assemblée générale ordinaire. Les représentants des onze pays suivants étaient présents : Algérie, Croatie, Egypte, Espagne, France, Grèce, Italie, Maroc, Malte, Serbie et Tunisie.
Durant les évènements tunisiens le président de la F.I.E. M. René Roch fût, une fois de plus, présent, accompagné de M. Amar Addadi, président du Comite Internationale des Jeux de la Méditerranée. Ces derniers et le président M. del Maschio furent reçus par le nouveau Ministre Tunisien de la Culture et le Sport, M. Abdallah Kabi.
L’assemblé confia l’organisation des Championnats 2007 à l’Italie et à Malte en 2008.

 

Le président M. del Maschio, M. Roch et M. Addadi reçus par le ministre tunisien M. Kabi

La réunion suivante du Comité Exécutif se déroula à Athènes, sur aimable invitation de M. Emmanuel Katsiadakis, président de la fédération grecque et secrétaire général de la F.I.E..
Le comité dut prendre note de l’annulation de Malte quant à l’organisation des championnats 2008, annulation causée par le désengagement du Comité Olympique Maltais par rapport à la fédération d’escrime. Compte tenu de l’offre reçue à l’occasion, l’organisation des championnats 2008 fut prévue au Maroc, en remettant à l’assemblée de Syracuse la ratification de la décision.

 

Le Comité Exécutif réuni à Athènes, avec le président grecque M. Katsiadakis

Dernière réunion de 2006 à Madrid sur l’aimable invitation de Marco Antonio Rioja, président de la fédération Espagnole et de Victor Sanchez, secrétaire général du Comité Olympique Espagnol.
A cette occasion, des décisions importantes furent adoptées pour améliorer le déroulement des championnats : convocation de quelques arbitres internationaux et élaboration des règles pour le déroulement de l’Assemblée Générale Elective (renouvellement du Comité Exécutif de la Confédération).

 

Le Comité Exécutif de la Confédération réuni à Madrid

L’année 2006 se termina avec l’organisation, près de l’Ecole du Sport du CONI à Raguse (ITA) d’un « Stage de formation pour techniciens d’escrime des pays du bassin méditerranéen ». Le stage fut organisé avec la collaboration de la Fédération Italienne, de la Commission pour la Coopération Technique Internationale du Comité Olympique Italien et du Comité International des Jeux de la Méditerranée. Présents 34 techniciens de 13 pays : Egypte, Serbie, Grèce, France, Turquie, Slovénie, Espagne, Croatie, Algérie, Tunisie, Malte, Maroc et Italie.

 

Deux moments du stage de Raguse

Les championnats 2007 eurent lieu à Syracuse au mois de janvier. Il s’agît d’une édition record avec la participation de douze pays – Croatie, Egypte, Espagne, France, Grèce, Italie, Monaco, Malte, Portugal, Serbie, Turquie et Tunisie – et 108 athlètes en compétition.
Précédée d’une réunion du comité exécutif sortant, l’Assemblée Générale Elective regroupa beaucoup de pays. Ces derniers présents ou représentés furent douze : Algerie, Chypre, Croatie, Egypte, Espagne, France, Grèce, Italie, Malte, Monaco, Saint Marin, Serbie et en plus Portugal. L’Assemblée se déroula avec la présence de M. Roch, président F.I.E., de M. Addadi, président CIJM, de M. Katsiadakis, de M. Favia et de M. Tönis Kaasik, président de l’Union du Nord, qui avait accepté l’invitation du président del Maschio.

 

Les participants à l’Assemblée Générale Elective de Syracuse

A cette occasion le président del Maschio adressa des mots de remerciement à M. Abderrahmane Lamari (ALG), vice-président sortant, à Marco Antonio Rioja (ESP) et à Abdelaziz Zouari (TUN) membres fondateurs de la Confédération, qui laissaient, pour des raisons différentes, le comité. A tous les trois une plaquette souvenir, fut remise.
L’assemblée ratifia l’adhésion de Saint Marin. Le nombre des fédérations méditerranéennes de la Confédération est monté, donc, à quinze.

 

Un moment de l’Assemblée Générale Elective de Syracuse

L’intervention de M. Addadi

Le scrutin pour le renouvellement du Comité Exécutif pour les quatre ans 2007-2011, marqua la confirmation à la présidence de l’italien M. Lioniero del Maschio. Avec l’égyptien M. Abdallâh et le grecque M. Kontos, confirmés, les nouveaux membres élus furent l’algérienne M.me Férial Salhi, le tunisien Ammar Lofti et l’espagnol Antonio Garcia Hernandez. Le président M. del Maschio confirma le turque M.Burnaz et le français M. Plasterie comme trésorier et secrétaire général.
Le Comité Exécutif, réunit juste après l’assemblée, accepta, à l’unanimité, la proposition de M. del Maschio pour l’élection à la vice-présidence, de l’égyptien M. Abdallah.

Le dîner de gala

Le dîner de gala fut l’occasion pour la remise de cadeaux et souvenirs.

 

M. Roch decérne une medaille F.I.E. au président M. del Maschio

La première réunion des nouvelles quatre années se déroula à Belgrad, sur l’aimable invitation du président de la Serbie, M. Miodrag Nikolic.
La réunion, à laquelle fut présent M. Zoran Timic, directeur technique de la Serbie, décida, avec le but d’adapter les championnats méditerranéens aux championnats internationaux, que l’édition du 2008, prévue à Casablanca, serait ouverte seulement aux cadets.
La France proposa un stage d’arbitres en Arles (FRA).

 

Le Comité Exécutif réuni à Belgrade

La dernière réunion de 2007 se tint au mois d’octobre à Tunis.
Les décisions finales sur le déroulement des championnats 2008 de Casablanca furent décidées. A ce propos, compte tenu des demandes posées par nombreuses fédérations, le comité a ajouté au programme en plus des compétitions CADETTES, les compétitions JUNIORS.
En ce qui concerne l’assemblée générale, le comité a approuvé les propositions de modifications des statuts à soumettre à l’assemblée.

 

Le Comité Exécutif réuni à Tunis

 

En 2008 la Fédération Marocaine a renoncé d’organiser les Championnats qui avaient étés confiés à Casablanca dès 2006. On a du renvoyer les championnats, dans l’attente de trouver une solution alternative.
Une réunion informelle du ComExe s’est déroulée à Acireale (Ita), au début d’avril, en profitant de la présence de quelques membres aux championnats du monde jr/cad. Tunis, Alger et Belgrade ont posé leur candidature en remplacement de Casablanca avec déroulement des championnats à la fin de juin. La décision à été remise à une réunion officielle extraordinaire à Casablanca (Mar) à l’occasion des Championnats Africains.
La réunion a décidé de céder l’organisation 2008 à Tunis (Tun) et le déroulement du 28 au 30 juin. Le président del Maschio a annoncé que le site Internet de la Confédération est désormais fonctionnel.

 

Le Comité Exécutif réuni à Casablanca

A Tunis, comme d’habitude, une réunion du ComExe s’est déroulée à la veille des Championnats, en présence des représentants de la plupart des délégations et du Directoire Technique.

 

La réunion à la veille des Championats

Est à ce moment que le trésorier Cemal Burnaz a présenté ses démissions, après qu’il avait su que le nouveau président de la fédération turque – élu peu de temps avant – avait demandé officiellement son remplacement.

 

La président del Maschio avec M. Roch et M. le ministre Kabi

 

Les Vèmes Championnats Méditerranéens ont étés ouverts à la présence du ministre tunisien de la jeunesse, des sports et de l’éducation physique M. Kaabi. Cette édition a été bien organisée et a enregistré la participation de douze pays aux championnats et 161 athlètes (74 cadets et 87 juniors) aux compétitions.
A l’Assemblée ont été présents le président F.I.E. René Roch et Ndiaye Mbagnick, secrétaire général de la Confédération Africaine. 14 les pays présents, y compris la Palestine et le Portugal.

 

Deux moments de l’Assemblée Générale de Tunis

 

L’Assemblée a confirmé le déroulement des championnats 2009 à Alger (Alg) et Belgrade (Srb) abritera les championnats de 2010, bien que quelques membres présents aient demandé de vérifier le droit de la Serbie à rester au CoMEs, vu que maintenant le pays ne borde plus sur la Méditerranée. Les modifications aux statuts ont étés acceptés par l’Assemblée, qui n’a pas pu les approuver officiellement à cause d’une faute formelle remarquée sur la procédure de la convocation. L’approbation a été remise à l’Assemblée suivante, mais la version des nouveaux statuts a permis au président Roch d’annoncer que maintenant la reconnaissance officielle de la Confédération est possible. Roch a annonce, en plus, que les inscriptions aux compétitions des Championnats pourront être faites sur le site F.I.E.
Juste après l’Assemblée, le président del Maschio a réuni encore une fois le ComExe pour faire face aux problèmes qui se sont rencontrés depuis les championnats. On a confié à Kontos la tache de contacter le CIJM avec le but de vérifier la position de la Serbie. A cause des démissions de Burnaz, les fonctions temporaires de trésorier ont étés confiés au tunisien Ammar.
La réunion suivante s’est déroulée au mois d’octobre à Chania, à l’île de Crête, sur aimable invitation du président grecque Katsiadakis. Pour la première fois la F.I.E. a été présent officiellement. Mme Ana Pascu, vice-président, est intervenue à la place de M. Roch qui s’est excusé au dernier moment.

 

Le Comité Exécutif à Crete avec Ana Pescu

 

La question de la reconnaissance officielle de la CoMEs par la F.I.E. a été débattue à l’occasion. Pour l’obtenir une modification aux statuts de la F.I.E. se rend nécessaire et tous les pays adhérents à la CoMEs devront s’engager à l’accepter.
En ce qui concerne le déroulement des Championnats on a décidé qu’à partir d’Alger 2009 la participation de chaque pays est réduite à deux athlètes par arme soit aux juniors soit aux cadets et les compétitions par équipes seront seulement deux, hommes et dames. Kontos a informé au sujet de la position de la Serbie : le pays a le droit à rester au sein de la CoMEs.
La dernière réunion de l’année a eu lieu à Paris, à la veille du Congrès Electif F.I.E. Le secrétaire Plasterie a annoncé sa démission suite aux dissensions nées à l’intérieur de la fédération francaise. On a pris les décisions nécessaires pour le déroulement des Championnats et de l’Assemblée Générale de Alger.

 

del Maschio avec le palstinien Almitwally et Roch

Le président del Maschio au diner de Uzmanov

En ce qui concerne le congrès, la CoMEs a eu une grande satisfaction : Sanchez (Esp), Pietruska (Fra), Scarso (Ita), Kadsiadakis (Gre) et Salhi (Alg) ont été élus aux Comité Exécutif de la F.I.E. dont la présidence a été confiée à Uzmanov.

 

La première réunion de l’année 2009 s’est déroulée à Belfast au course des Championnats du Monde Cadets/Juniors.
A l’occasion la Fédération Arabe Syrienne a adhéré à la CoMEs en devenant le 17ème pays de la Confédération, premier pays asiatique.

 


Le président syrienne M. Zakaria signe les statuts de la CoMEs

A cause des graves problèmes de la fédération Algérienne le déroulement des championnats 2009 a été déplacé au Portugal,après l’aimable proposition du président Valarinho disponible pour prendre en charge les championnats malgré le peu de temps à disposition..


Un toast avec Uzmanov présidernt F.I.E.

En ce qui concerne la reconnaissance de la CoMEs par la F.I.E., le président Scarso a annoncé que l’Italie devrait présenté au congrès suivant certaines modifications des statuts afin de permettre cette reconnaissance.
La VIème édition des Championnats Méditerranéens et les Assemblées Générales ont donc eu lieu à Loures, au Portugal, au mois de juin.
Précédé par l’habituelle réunion du ComExe de la veille, les championnats ont enregistré la participation de 114 athlètes représentants 8 pays.


La réunion du ComExe à la veille des championnats

En ce qui concerne les assemblées générales, auxquelles ont été présents 14 pays, l’assemblée ordinaire a décide que les futurs championnats se dérouleront à la date du dernier week-end de janvier, l’assemblée extraordinaire à approuvé à l’unanimité les modifications statutaires présentées et l’assemblée élective a élu au ComExe le turque Ozdemir et le chypriote Hadjarapis.

 


Un moment des Assemblées Générales

La réunion du nouveau ComExe qui s’en est suivie à élu M. Ozdemir trésorier.


Le nouveau ComExe de la CoMEs

 

Au mois de novembre le président del Maschio a représenté la confédération au Congrès de la F.I.E. qui s’est déroulé à Palerme (Ita). A l’occasion l’Italie a retiré ses propositions de modification des statuts vu l’avis négatif de la Commission et du ComExe F.I.E.
Le nouveau ComExe a tenu sa première réunion à Démasques à l’occasion du déroulement des Championnats Arabes, sur l’aimable invitation du président Zakaria.


La réunion du ComExe à Démasque

La Fédération Libanaise a adhéré à la CoMEs: XVIIIe pays de la Confédération.


M. El-Choueiri, président du Liban, signe les statuts de la CoMEs

Les VIIèmes Championnats ont eu leur déroulement à Zrenjanin avec une remarquable organisation de la fédération serbe, dirigée par Damir Baralic. Les championnats ont enregistré la participation record de 227 athlètes et 14 pays.


M. del Maschio décerne la plaque CoMEs au président serbe M. Baralic

Précèdes par l’habituelle réunion du ComExe de la veille, les assemblées ont eu la présence de 17 pays. L’assemblée ordinaire a donné la confiance de l’organisation des championnats 2011 au Liban et ceux du 2012 à la Croatie et a décide à l’unanimité que la Jordanie pourra toujours participer aux championnats. L’assemblée extraordinaire a approuvé les modifications statutaires présentes.




Deux moments des Assemblées Générales

L’assemblée élective a élu au ComExe le tunisien Ben Jilani, le français Garnier et le syrien Zakaria.


Le nouveau Comité Exécutif de la Confédération

Juste après les assemblées la réunion du ComExe a élu Alain Garnier comme Secrétaire Générale de la Confédération.

 

La première réunion du nouveau Comité Exécutif s’est déroulée à Limassol (Ile de Chypre) au mois de mai 2010, sur aimableinvitation du président Hadjarapis, membre du comité.
A l’occasion le ComExe a revu le règlement des Championnats Méditerranéens et a décidé que de ce moment en avant le médailles pour les athlètes du podium seront fournies par la confédération.
Les membres ont été reçus, en suite, par M. Ourianois M. Ioannides, président du Comité Olympique de Chypre à sa siège de Nicosie.

nic1
La visite au président Ioannides
Au mois d’octobre le président del Maschio a représenté la Confédération à Beyrouth à l’occasion des Championnats Arabes Juniors.
La réunion suivante du ComExe s’est déroulée à Paris au course des Championnats du Monde. Présent le président libanais El-Choueiri, qui a informé le Comité des apprêts de l’organisation, à Beyrouth, des championnats 2011. A l’occasion le ComExe a pris toutes les décisions nécessaires pour le déroulement meilleur des championnats et des assemblées prévues par le programme.
nic2
La réunion du ComExe à Paris

Au mois de décembre le président del Maschio a représenté la Confédération au Congres FIE, à Moscou.
nic3
del Maschio au Kremlin avec les représentants de Palestine, Jordanie, Italie et Égypte

En décembre Adel Zitouni, président de la Fédération Libyenne a signé, à Rome, les statuts de la CoMEs. La Libye devient le dix-neuvième pays de la Confédération.

nic4
Le président Zitouni signe les statuts de la CoMEs

Les championnats et les assemblées ont eu lieu, à la fin de janvier, à Beyrouth. Excellente  l’organisation, qui, malheureusement, a enregistré des absences de trop, dues au mauvais moment politique que les pays du bassin ont vécu dans la période. Félicitations à l’Égypte qui a voulu être en tous cas présent aux compétitions, et à la Tunisie pour la présence de Moncef Ben Jilani aux travaux  des assemblées. Très importante la présence de Maxim Paramanov, représentant du président FIE Uzmanov, et de Osama Riad, secrétaire général de la Confédération Africaine.

nic5

La réunion de la veuille avec les chefs Délégations et le DT

Les assemblées ont vécu deux moments différents. L’assemblée ordinaire a décide, entre autres choses, de confier l’organisation des championnats 2013 à la Tunisie. Le croate Sanjin Kovacic a présenté la ville de Poreĉ, siège des championnats 2012. L’assemblée élective a procédé aux élections pour les prochains quatre ans du Comité Exécutif. Lioniero del Maschio a été confirmé à la présidence, pendant que, entre les membres, le libanais El-Choueiri a pris la place du syrien Zakaria.

nic6
Les participants aux assemblées générales

Le nouveau Comité, dans la réunion qui a suivi l’assemblée, a élu le même El-Choueiri à la vice-présidence à coté de l’égyptien Abdallah, a confirmé le français Garnier au secrétariat et élu le tunisien Ben Jilani comme trésorier.

Le nouveau comité exécutif a tenu sa première réunion au mois de juin à Alger, sur aimable invitation de Férial Salhi.

Le ComExe réuni à Alger

Á l’occasion ont été préparée des modifications statutaire à proposer à l’assemblée de Porec et a été prévue une mise à jour du règlement intérieur.

Les commissions ont été mises à jour. La technique sera formé par Leonardo FANELLI (ITA), Emmanoulides IRAKLIS (CHY),Mourad KLIOUA (ALG), Jean-Claude RIVES (FRA), Hassene ZOUARI (TUN), l’arbitrale par François BOUILLAT (FRA), Renato DEL MASTRO (ITA), Mohamed EL MOTAWAKEL (EGY), Constantinos LYBEROPOULOS (GRE), Samir NAJIR (TUN), Papageangiou PANAGIOTIS (CHY)

 

Le ComExe réuni à Catane

La réunion suivante du ComExe s’est déroulée à Catane au course des Championnats du Monde à la presence de M. Giorgio Scarso, vice-président F.I.E. Présent le secrétaire général de la fédération croate Reno Marolt, qui a illustré au Comité les apprêtsde l’organisation, à Porec, des championnats 2012. Le ComExe a pris toute décision nécessaire pour le déroulement meilleur deschampionnats et de l’assemblée prévue par le programme.

Au mois de décembre le président del Maschio a représenté la Confédération aux Championnats Africaines Cadets/Juniors, à Alger.

 

del Maschio à l’Assemblée des pays africains

Les championnats et l’assemblée ont eu lieu, à la fin de janvier, à Porec. Bonnes les installations et l’organisation. Malheureusement le difficile moment qui afflige encore les pays du bassin a obligé certaines pays a n’être pas présents; en particulier la Grèce et la Tunisie qui avaient été toujours présents aux éditions précédentes et l’Egypte qui a envoyé un seul athlète. Le président FIE Uzmanov a été représenté, cette fois, par le vice-président Giorgio Scarso.

 

M. Dudushi signe les statuts pour l’Albanie

Avant le déroulement de l’assemblée, M. Dudushi, secrétaire général de la fédération albanaise, a signé les statuts de la Confédération. L’Albanie est devenu le vingtième pays de la CoMEs.

 

L’habituelle réunion de la veuille avec les chefs Délégations et le DT

L’assemblée, vu le moment particulier vécu par la Tunisie a décide de confier l’organisation des championnats 2013 à l’Algérie. En ce qui concerne les championnats 2014 l’Espagne a confirmé sa candidature, a laquelle la Jordanie a ajouter la sienne. La choix sera fait par la prochaine assemblée.

 

Les participants à l’assemblée générale

La première réunion de 2012 a eu lieu à Alger en Juillet .
A’ l’occasion le ComExe de la Confédération a confié à la commission technique d’étudier un projet de modification de l’horaire des championnats , y compris , si possible , la participation des «minimes». A été présenté le nouveau site ajouté au site besport.org italien qui ne traite que de sport.

1

Le ComExe à Alger

La prochaine réunion a eu lieu à Beyrouth en Octobre . Il a été prise la décision désagréable de considérer démissionnaires du ComExe les membres Moncef ben-Jilani ( Tun ) et Ozdemir İlhami ( Tur ) absent de temps aux réunions . Le ComExe, considérant que, dans l’année 2013 la Confédération a dix ans, a prévu de célébrer l’anniversaire .

2

Le ComExe à Beyrouth

À la fin de Janvier 2013 ont eu lieu à Alger , les championnats méditerranéens . Malheureusement , questions liés à la situation financière et à la sécurité précaires en raison de la période difficile , contraints plusieurs fédérations de sauter la participation qui a été, donc, assez limité . A la réunion de la veille la commission technique a présente le rapport demandé en proposant d’inclure dans le programme des championnats, compétitions pour les “Minimes”. Après l’Assemblée a élu au ComExe le tunisien Robbana et a demandé à l’Italie de prendre l’organisation des championnats 2014 pour les élever. L’Italie a accepté . Les championnats suivantes ont été confiés à l’Égypte .

 4

Alger: Général Assemblées

En Décembre, le Président del Maschio a représenté la Confédération au Congrès électif de la FIE à Moscou.

3

Le Congrès FIE à Moscou

La réunion de printemps de la ComExe a eu lieu en mai à Madrid . Le Tunisien Robbana a été élu trésorier. A été également décidé d’ouvrir les championnats aux “Minimes”.

5

Le ComExe à Madrid

La prochaine réunion a été particulièrement importante, car elle a coïncidé avec la célébration du dixième anniversaire de la CoMEs. La réunion a eu lieu à Rome en Octobre dans les locaux de la Fédération italienne. Un nouveau programme des championnats , qui comprend des compétitions pour “Minimes” a été approuvé. On a préparé de même une proposition de modification des statuts . A’ la fin a été approuvé le nouveau ” cahier des charges ” pour les organisateurs des Championnats.

6

Le ComExe à Rome

 Le lendemain a eu lieu la célébration du dixième anniversaire de la Confédération avec une conférence organisée à l’Université LUISS «Guido Carli” par le Mouvement pour l’éthique, de la Culture et du Sport. Le séminaire a été dédié à « La Confédération Escrime Méditerranée, exemple de l’éthique et du multiculturalisme. Intervenus dans le débat, le président du Comité olympique italien, Giovanni Malago, le président de la Fédération d’escrime italienne, Georgio Scarso, et pour la Confédération, le président Lioniero del Maschio, le vice-président Ziad El-Choueiri et le trésorier Noureddine Robbana.

7

Rome: La celebration du dixième anniversaire

Les Championnats Méditerranéens 2014 se sont déroulés à Chiavari, en Italie.Organisation très appréciée et Championnats de haute niveau.
L’édition enregistra en effet une large participation de pays. 17, presque tous ces du bassin. En plus les invités roumains et hongrois.
Bien réussie l’expérience de la présence des minimes que, à la première participation ont représenté douze pays.

1

La cérémonie d’inauguration

L’Assemblée générale a été l’occasion pour prendre des décisions importantes à propos du Comité Exécutif. La Confédération a été fondée en 2003 et depuis ce temps, le Comité a été renouvelé tous les quatre ans. En Chiavari des fédérations ont demandé d’insérer, dans les statuts, l’indication que le renouvellement des charges, similaire à ce qui se passe dans tous les organismes sportifs, est fait «dans les six mois après la fin des Jeux olympiques d’été.” Tout après, en conséquence de cette modification, l’Assemblée a pris la décision de prolonger la période de validité du comité en charge en prévoyant son renouvellement en Janvier 2017.

2

Les participants à l’Assemblée Générale 

Le Président del Maschio, avec le but de faire vivre, aux membres étrangers, l’un des moments les plus importants de la vie agonistique de l’escrime italienne a convoqué la réunion suivante près du PalaIlio de Riccione pendant le déroulement du Gran Premio Giovanissimi.

3

Réunion du ComExe à Riccione

La réunion a été suivie par le Président de la Fédération d’Escrime de Saint-Marin, Putti, qui a invité les personnes présentes à visiter la petite république avant de quitter Riccione.

4

La visite au Parlement de San Marino

Au mois d’Octobre à Ragusa a eu lieu le séminaire réservé aux techniciens des pays méditerranéens, organisée par la Fédération Italienne d’Escrime, le Comité olympique italien et le Comité international des Jeux méditerranéens, à la demande de la Confédération d’escrime de la Méditerranée.
Maîtres et techniciens présents, de l’Albanie, la Slovénie, la Croatie, l’Espagne, l’Algérie, le Liban, la Syrie, la Tunisie, la Serbie et la Macédoine.
Touchant particulièrement les remerciements de la maître syrienne Reem Alazem, présente en Italie dans une période de grave difficulté vécu par son pays. «Malgré les moments difficiles, nous devons vivre essentiellement en regardant l’avenir de nos enfants.”
Tanger a accueilli les membres du Comité Exécutif, présents en Maroc sur aimable invitation du président Fathi. pour la réunion d’automne. La réunion a été l’occasion pour visiter les installation de la ville que la Royal Fédération Marocaine à candidé pour l’organisation des championnats 2016.

5

Réunion du ComExe à Tanger

La douzième édition des Championnats Méditerranéennes s’est déroulé à Guadalajara, en Espagne. Excellente l’organisation de la Federacion Espagnole, qui a pu enregistrer un nouveau record de participation. 288 les athlètes en piste engagés par 16 pays. Important que dix des pays présents, ont remporté des médailles. Particulièrement agréé la présence des athlètes portugais, qui manqués de longtemps.
Les assemblées générales se sont déroulées avec les représentants de douze fédération. Présent aussi M. Pietruska, secrétaire général de la Fédération Internationale.
L’assemblée a confié l’organisation des championnats 2016 au Maroc, tandis que la France a annoncé sa candidature à l’organisation des championnats 2017.
L’assemblée a décidé à l’unanimité la nomination de M. Mohamed Abdallah et M. Dimitris Kontos, membres fondateurs de la Confédération, qui ont voulu laisser le Comité Exécutif après une présence de douze ans, autant que membres d’honneur
La élective a porté au Comité Exécutif l’égyptien Mahmad El Bakri et le marocaine Joussef Fathi
Le Comité Exécutif à, tout après, élu l’algérienne Férial Salhi à la Vice Présidence.

6

Le ComExe réuni à Guadalajara

Réunion du ComExe de printemps à Zagreb, en Croatie, sur aimable invitation du président Zelko Kvesic Le Comité a pris note de la renonce du Maroc à l’organisation des championnats 2016 et a donné la confiance à l’Algérie qui a choisi la ville de Oran pour le déroulement. En ce qui concerne les championnats 2017, la France et l’Égypte ont déjà posé leur candidature; la décision définitive sera prise à Oran.
Le Comité a décidé, en suite, de prendre en charge des stages pour les techniciens des pays méditerranéens aux trois armes à organiser au mois de septembre au Liban (épée), en Égypte (fleuret) et en Algérie (sabre).

7

Réunion du ComExe à Zagreb avec le président croate Zvetic

La réunion d’automne du Comité Exécutif a eu lieu à Byblos, localité touristique peux de km au nord de Beyrouth. On a pris toutes les décisions nécessaires pour un bon déroulement des prochaines championnats, programmés en Algérie, ville de Oran, à la fin de Janvier. En ce qui concerne les championnats 2017, le Comité a accueilli la candidature de la fédération française qui a proposé la ville de Marseille, déclarée Capitale Européenne du Sport pour le 2017.

8

Le ComExe réuni à Byblos

La treizième édition des Championnats Méditerranéennes s’est déroulé donc à Oran, en Algérie.
Excellente l’organisation de la Fédération Algérienne d’Escrime, qui a enregistré la présence de 250 athlètes en piste, nouveau record de participation pour les pays extraeuropeens.
Particulièrement agréé la présence de sabreuses mexicaines, demandée par la fédération Espagnole vu que les athlètes s’entraînent en Espagne.

9

L’Assemblée Générale de Oran

L’Assemblée Générale a confié à la France l’organisation des Championnats Méditerranéens 2017.
Les championnats auront lieu à Marseille, la plus ancienne ville française, capitale de la culture en 2013, capitale européenne du sport en 2017.
La réunion de printemps du Comité a eu lieu à Athènes sur aimable invitation de la Fédération grecque.

10

Le ComExe réuni à Athènes

Le but essentiel de la réunion était la mise à point de certaines modifications statutaires qu’on retient nécessaire pour améliorer la participation aux travaux de plus des pays possibles.
Beaucoup de principes ont étés examinés (abolition de la cotisation, augmentation du droit de participation, droit de participation indépendant de l’adhésion, droit de participation seulement aux présents aux deux derniers championnats, abaissement du taux du quorum etc).
A la fin des discussion, le ComExe a pris la décision de convoquer une assemblée générale pour approuver les modifications que seront présentées. L’Assemblée a été prévue à la veille du congrès de la F.I.E. à Moscou.

 

Comes - Via Tagliate, 399 (Borgo Residence) 55100 Lucca (ITA)
© Copyright Comes - Be Sport Network